Livre « 50 ans de relations franco-allemandes »

12,00 

En stock

Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 330 g
Dimensions 23 × 14 × 1.5 cm
Description

Cinquante ans après le traité de l’Élysée, l’entente franco-allemande reste un enjeu majeur pour l’Europe. Entre valeurs communes et divergences, comment les rapports politiques, économiques et amicaux des deux pays ont-ils évolué ? De quelle manière cette coopération répond-elle à leurs intérêts respectifs et mutuels ?

À travers les études croisées d’historiens français et allemands, cet ouvrage analyse sans tabou ni complaisance les forces et faiblesses de cette relation particulière, de la construction européenne à la mondialisation.

Après la Seconde Guerre mondiale, les relations franco-allemandes se transforment à travers leurs initiatives communes pour organiser l’Europe. Revenu aux affaires en 1958, de Gaulle surprend le chancelier Adenauer en lui proposant de renforcer la coopération entre la France et l’Allemagne. Leur célèbre rencontre à Colombey-les-Deux-Églises jette les bases d’une possible entente. Dans un contexte de désaccords jusqu’au sein du camp occidental, les deux dirigeants prennent leurs partenaires de court en signant le « traité d’amitié » franco-allemand le 22 janvier 1963 au Palais de l’Élysée. Ce dispositif conçu pour permettre des consultations régulières et un rapprochement des positions des « ennemis héréditaires » ne connaît pourtant pas toute l’efficacité souhaitée dans les années qui suivent sa signature. C’est avec Helmut Schmidt et Valéry Giscard d’Estaing, entre 1974 et 1981, que les potentialités du traité commencent à être exploitées, sous la forme d’une coopération bilatérale au service de la construction européenne.

Auteurs

Sous la direction de Reiner Marcowitz et Hélène Miard-Delacroix.
Préface de Bernard Cazeneuve et postface de Jacques Godfrain.

Éditeur

Nouveau monde éditions

Date de parution

3 janvier 2013

Nombre de pages

240 pages