Revue Espoir n°189 – Mai 68, 50 ans après (printemps 2018)

10,00 

Plus que 15 en stock

Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 300 g
Dimensions 0.7 × 20 × 14 cm
Avant-propos par Marc Fosseux, secrétaire général de la Fondation Charles de Gaulle et directeur de la publication

En 1998, la revue Espoir avait publié un numéro pour les 30 ans des événements de mai 1968. Ce numéro comprenait de nombreux témoignages de personnalités qui avaient joué un rôle de premier plan auprès du général de Gaulle. Une nouvelle publication pour les 50 ans paraît donc naturelle.

Un demi-siècle s’est écoulé depuis cette secousse qui ébranla sérieusement le pouvoir gaulliste sans réussir à mettre à bas les institutions. Celles-ci firent alors la démonstration qu’elles pouvaient combiner souplesse et autorité, et prouvèrent leur nature démocratique en renvoyant le soin de trancher au peuple souverain. Les effets de Mai 68 sur la société française et sur les mentalités ont été analysés à de nombreuses reprises et le seront de nouveau cette année. Certains revivront l’excitation de leur jeunesse, d’autres pointeront l’influence néfaste sur le long terme d’événements dont ils feignent d’oublier qu’ils y avaient parfois pris une part active et joyeuse. Il faut savoir ne pas toujours entendre les mêmes. Il est même utile d’entendre également ceux qui n’ont pas connu cet épisode de l’histoire contemporaine qui apparaît aujourd’hui lointain, de laisser s’exprimer des générations plus jeunes qui portent un regard plus distancié que ce que pourraient laisser croire les articles et documentaires en tous genres.

L’objectif de la Fondation n’est pas d’ajouter aux commentaires des uns et des autres, encore moins de commémorer quatre semaines de déraison collective qui fragilisèrent l’État, la société et le pays heureusement sans drame humain.

Espoir vous propose ici des documents et des analyses inédits qui permettent de restituer ces événements avec le recul d’un demi-siècle, ainsi que des opinions libres de personnes d’âges divers qui apportent leur regard de 2018 sur ces événements. Je remercie tous les contributeurs à ce numéro et vous souhaite une bonne lecture.