Revue Espoir n°192 – Jacques Godfrain, engagement et fidélité (hiver 2019)

10,00 

UGS : 51 Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 300 g
Dimensions 0.7 × 20 × 14 cm
Avant-propos par Marc Fosseux, secrétaire général de la Fondation Charles de Gaulle et directeur de publication de la revue Espoir

Ce numéro d’Espoir est consacré en bonne partie à Jacques Godfrain qui vient d’achever son mandat de président de la Fondation Charles de Gaulle.

Il était normal de rendre hommage à ce gaulliste authentique, familier du 5 rue de Solférino depuis la campagne présidentielle de 1965, aux avant-postes de la défense de la République aux côtés de Jacques Foccart, jeune collaborateur ensuite du Président Pompidou avant de s’engager lui-même en politique sous la bannière des mouvements gaullistes successifs, député de l’Aveyron élu et réélu pendant 30 ans, ministre de Jacques Chirac, amoureux de l’Afrique, père du viaduc de Millau, avant de se consacrer pendant huit années à la présidence de la Fondation Charles de Gaulle. J’ai été secrétaire général à ses côtés de 2011 à 2018 et j’en suis fier. Je peux témoigner de son sens de l’engagement, de sa parfaite fidélité au gaullisme, de son total désintéressement et de son souci profond des autres.

De nombreuses personnalités ont accepté de témoigner dans ce numéro et je les en remercie.

Le nouveau président de la Fondation, Hervé Gaymard, est lui aussi un gaulliste éminent. S’il exprime son engagement gaulliste en accédant à cette responsabilité, chacun connaît l’ancienneté et la solidité de ses convictions gaullistes au travers de ses différents mandats politiques et de ses nombreuses œuvres littéraires.

Espoir n’oublie pas pour autant l’actualité de notre pays. Aussi ce numéro vous propose-t-il plusieurs articles à caractère historique mais abordant des thèmes qui feront écho, j’en suis sûr, à des événements actuels en France, en particulier dans le domaine économique et social. Vous lirez aussi des portraits de deux fortes personnalités, André Labarthe et Marie Noël, ainsi que le beau texte de la communication de Frédérique Neau-Dufour qu’elle prononça le 10 octobre lors de la présentation de l’ouvrage Enseigner De Gaulle.

Je vous laisse découvrir ce numéro passionnant et en profite pour vous souhaiter une très heureuse année 2019.